Accueil / Littérature / Allemande / Patrick Süskind
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Articles relatifs

Korben

   


Le Parfum

Le titre du roman est Le Parfum suivi du sous-titre : Histoire d'un meurtrier.
Ce sous-titre est important car il oppose le mot parfum, qui évoque la joie, au mot meurtrier qui renvoie à la mort. Ce titre complet intrigue le lecteur, qui se demande s'il s'agit d'un roman policier.

Première de Couverture chez Fayard "Le Parfum" Il situe également dès le début le personnage principal et peut orienter les relations du lecteur avec celui-ci; cependant, comme ce qualificatif peut aussi être interprété dès l'incipit comme "meurtrier (involontaire) de la mère", cette connotation d'immoralité du titre va être progressivement remplacée par celle d'ammoralité qui confère à Grenouille une sorte d'innocence.
Et malgré de nombreux termes dévalorisants (dont la comparaison avec une tique) qui devrait le rendre difficile à aimer, on ne peut s'empêcher de s'y attacher, bien que (ou peut-être même parce que) le romancier n'use pas de pathétique et garde un ton très distancé, voire une froideur caustique.
Le mot parfum a une majuscule dans le titre,

comme il est de règle en général, sauf choix contraire de l'auteur, pour tous les premiers substantifs d'un titre. Mais cette majuscule peut aussi indiquer qu'il s'agit du parfum que Grenouille essaye toute sa vie de réaliser, le parfum absolu. Un parfum absolu qui sera même capable de faire aimer Grenouille de ses "frères humains".L'action se situe au XVIII siècle à Paris, puis en Auvergne, à Montpellier, à Grasse et pour le final de nouveau à Paris.

Le roman raconte la vie de Jean-Baptiste Grenouille qui est décrit dès la première page du livre comme : « [un des] personnages les plus géniaux et les plus abominables de cette époque », un être dont le « génie et [l']unique ambition se bornèrent à un domaine qui ne laisse point de traces dans l'histoire : au royaume évanescent des odeurs ».
En effet, Jean-Baptiste Grenouille, possède trois caractéristiques :

  • Jean-Baptiste Grenouille est un homme dépourvu de tout sentiment du bien et du mal. Il est habité par une âme limpide, vide de toute émotion. Il ne vit que par l'odeur, les phéromones, les arômes. Sans cette dimension, il ne serait rien.
  • Il n'a aucune odeur qui lui est propre, ce qui effraie les gens qui le rencontrent et le côtoient tout au long du roman. Cette absence d'arôme lui permet de passer totalement inaperçu auprès des gens. Par la suite, cette absence d'odeur, dont il ne se rend compte lui-même que très tardivement, sera compensée par la création de parfums créés à partir d'odeurs humaines plus qu'attrayantes, qui lui permettront d'être remarqué par les autres.
  • Il a un odorat excessivement développé qui lui permet de reconnaître les odeurs les plus imperceptibles et ainsi décortiquer chaque odeur en segments d'arômes. Dès le moment où Grenouille voit le jour, il perçoit et découvre le monde avec son nez, ce qui représente sa seule source de jouissance. Il a aussi une excellente mémoire olfactive : il est capable de se souvenir de toutes les odeurs qu'il a senties. De plus, il peut assembler mentalement des odeurs pour ensuite créer des parfums.

Structure du livre

Le livre est composé de quatre parties, divisées en 51 chapitres :

  • Première partie : Chapitre 1 au chapitre 22 : Cette partie correspond à l'enfance de Grenouille et à son apprentissage chez Baldini. Elle s'arrête lorsque Grenouille part pour Grasse et se déroule intégralement à Paris et dure 18 ans de 1738 à 1756.
  • Deuxième partie : Chapitre 23 au chapitre 34 : Grenouille s'isole dans sa grotte, se rend compte qu'il n'a pas d'odeur, rencontre le marquis et repart pour Grasse. Cette partie se déroule principalement au Plomb du Cantal pendant 7 ans.
  • Troisième partie : Chapitre 35 au chapitre 50 : Grenouille travaille à Grasse, il tue les jeunes filles et Laure. Il est ensuite condamné et essaye son parfum ultime. Cette partie dure 3 ans.
  • Quatrième partie : Chapitre 51 : retour à Paris et mort de Grenouille. Il meurt le 25 juin 1767 à 29 ans.
Patrick Süskind

Grandes lignes

L'histoire débute à Paris le 17 juillet 1738. Jean-Baptiste Grenouille, le héros du roman, naît au cimetière des Innocents, terrain qui fait aussi office de marché. Sa mère, poissonnière accouche accroupie, au milieu d'un tas de déchets, de la même manière que pour ses quatre autres précédents enfants morts-nés. Mais Jean-Baptiste Grenouille survit et se met à pousser des cris, ce qui attire l'attention des passants et conduit la mère à la condamnation à mort pour infanticide.
À l'âge de huit ans, il est confié à Grimal, un tanneur brutal chez qui il devient apprenti. Alors que tous les tanneurs sont troublés par l'odeur nauséabonde qui se dégage de la fabrique, Jean Baptiste s'en accommode parfaitement. Il tombe malade de la variole, maladie généralement mortelle, à laquelle il survit. Il effectue de nombreuses promenades dans Paris et découvre qu'il est doté d'un nez très fin qui lui permet de décomposer toutes les odeurs. Au bout d'un certain temps, il connaît toutes les odeurs de Paris.
Il rencontre, le soir du premier septembre 1753, une jeune fille rousse,  rue des Marais, aux yeux verts, qui exhale une odeur indicible, ce qui le trouble profondément. Pour la première fois de sa vie, Grenouille ressent une forte émotion. Il doit posséder ce parfum extraordinaire, voilà désormais le sens de sa vie.Il se rend chez un maître parfumeur, Giuseppe Baldini, vivant dans un des immeubles bâtis sur le Pont au Change, et réussit à se faire prendre comme apprenti, en démontrant ses formidables capacités olfactives.
Baldini le fait compagnon après l'avoir exploité pendant trois ans. Grenouille part alors pour Grasse et entreprend son voyage initiatique.Au cours du chemin, il découvre qu'il hait l'odeur des hommes, ce qui le pousse à se terrer dans la grotte du Plomb du Cantal, un volcan d'Auvergne isolé du monde et des hommes. Pour la première fois, l'ancien employé de Baldini ne va rien sentir du tout. Grenouille va rester pendant sept ans reclus dans cette grotte, dans laquelle il se crée son propre royaume d'odeurs. Il arrive enfin à Grasse, où il commence à travailler chez madame Arnulfi. C'est ici qu'il poursuit et terminera sa quête du parfum absolu. Il apprendra des nouvelles techniques, dont l'enfleurage, avec l'amant de madame Arnulfi, le "compagnon" Druot. Mais son but suprême est de s'emparer du parfum de la fille du deuxième consul, Laure Richis, qui est une personne exhalant une odeur des plus indicibles (supérieure à celle de la jeune fille de Paris). Grenouille fait des expérimentations et découvre alors que la technique de l'enfleurage lui permet de capter l'odeur des êtres vivants.Grenouille est devenu le meilleur parfumeur avec son parfum capable d'inspirer l'amour aux êtres humains. Mais il les hait. De plus sa quête pour acquérir sa propre odeur n'a abouti à rien : il ne peut se sentir, n'a pas d'odeur, donc pas d'identité. Sa vie n'a donc pour lui plus d'intérêt. De retour à Paris, il se rend sur les lieux de sa naissance, le marché, l'endroit le plus puant de Paris.
 
Bannière
 
Reservoir Dogs1.jpg