Accueil / Arts / Pop-Art / Naissance d'un Mouvement
Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

Articles relatifs

Korben

   

Naissance d'un mouvement

Le Pop Art mouvement artistique qui trouve son origine en Grande-Bretagne au milieu des années 1950, sous l'impulsion de Richard Hamilton et Eduardo Paolozzi. Un peu plus tard, au tout début des années 1960, c'est au tour du pop art américain d'émerger. Avec Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Robert Rauschenberg ou encore Jasper Johns, c'est surtout la branche américaine qui va populariser ce courant artistique devenu majeur, en questionnant la consommation de masse de façon agressive. Il s'agit principalement de présenter l'art comme un simple produit à consommer : éphémère, jetable, bon marché...

Grande-Bretagne

L'Independent Group se réunissait à l'Institute of Contemporary Arts depuis 1952. Ce groupe réunit les grandes figures de la création du Pop art, parmi lesquelles Richard Hamilton et Eduardo Paolozzi. Dès 1947, Paolozzi crée des collages utilisant des images de magazines américains mais il déclara plus tard que cela fut plus influencé par le mouvement surréaliste que par la culture populaire. Hamilton commença à étudier les travaux de Marcel Duchamp et développa une série de projets mélangeant art et publicité.La conférence de Reyner Banham à l'Independent Group posa les bases du Pop art en y incluant les objets de la vie quotidienne aux États-Unis et les magazines populaires. Alloway parla de sa théorie sur un continuum entre le « high art » admis par les établissements culturels traditionnels et le « low art » du pop art.
Richard-Hamilton-Just What it is That Makes Today's home so Different, so Appealing?

En 1956, les membres de l'Independent Group participèrent à l'exposition This is Tomorrow au Whitechapel Gallery pour laquelle Hamilton créa le collage Just What Is It that Makes Today's Homes So Different, So Appealing?.
Son travail est considéré comme le manifeste du pop art en Grande-Bretagne. Après This is tomorrow, Hamilton continua à développer les caractéristiques du pop art en exposant peintures et collages ayant pour sujets les voitures américaines,

des pin-up et les biens de consommations en tant qu'éléments d'une étude anthropologique ayant introduit le fétichisme qui deviendra un élément majeur du pop art. Hamilton est devenu un conférencier du Royal College of Art où il rencontra David Hockney ainsi que d'autres jeunes artistes qui développèrent le pop art en Grande-Bretagne.En 1961, Hockney, avec Peter Blake et R. B. Kitaj annoncèrent dans une exposition commune l'arrivée du pop art britannique.

Japon

Au Japon, le pop art est identifiable par ses sujets et son style réguliers. Beaucoup d'artistes japonais se sont inspirés des mangas et parfois de Ukiyo-e ou d'art traditionnel. L'artiste du pop art japonais le plus reconnu est actuellement Takashi Murakami du groupe d'artistes Kaikai Kiki, renommés pour leur production massive, le Superflat, un style surréaliste, post-moderne dont l'inspiration principale vient des mangas et de la culture urbaine japonaise. Ce style vise principalement la jeunesse et a un grand impact culturel. Plusieurs artistes, comme Yoshitomo Nara, sont reconnus pour leurs graffitis, d'autres, comme Takashi Murakami sont connus pour leurs figurines en plastiques. Un grand nombre d'artistes du pop art japonais utilise des images surréalistes ou obscènes voire choquantes dans leurs œuvres. Ces éléments attirent les adolescents et les adultes (bien que censé être moralement choquant, ou provoquant, ceci n'est pas considéré comme offensant au Japon.) Une métaphore habituelle dans le pop art japonais est l'innocence et la vulnérabilité des enfants et de la jeunesse. Des artistes comme Aya Takano ou Yoshitomo Nara utilisent les enfants comme sujets dans la quasi-intégralité de leurs œuvres. Alors que Yoshitomo Nara montre des scènes de colère ou de rébellions par des enfants, Aya Takano montre l'innocence des enfants en peignant des filles nues.

France

En France le Pop Art a été un mouvement beaucoup plus politisé, les Nouveaux Réalistes avec Arman, François Dufrêne, Raymond Hains, Yves Klein, Jean Tinguely Jacques Villeglé et Gerard Deschamps . Le Nouveau réalisme s'oppose notamment au mouvement de la Figuration narrative avec Jacques Monory, Bernard Rancillac, Erró, Valerio Adami, Peter Klasen, Vladimir Velickovic, Hervé Télémaque, Eduardo Arroyo, Alain Jacquet, Gérard Fromanger.Développé à la même époque en France et ayant lui aussi des rapports avec le Pop Art américain.La Figuration narrative s'attachait davantage à écrire
une « histoire » du quotidien, avec parfois un certain engagement politique. On le rapproche également du Pop Art puisque les artistes le composant s'inspiraient beaucoup des images publicitaires se multipliant à cette époque du début de la société de consommation en France. Ces dernières années émerge en France un Nouveau Pop Art qu'on pourrait qualifié de plus "Latin" avec des artistes français, espagnols et latino-américains. Boudro-1967- Femme
Le nouveau pop art est plus dans une recherche esthétique et positive avec des artistes comme: Dominique Mulhem, Juan Barletta,Jean-Claude Cuenca, Aurélie Lafond, Max Wiedemann, Bettie Nin, Olivier Lile, Boudro.

U.S.A

Le Pop art a vu le jour en Amérique dans les années 50. Les artistes Roy Lichtenstein et Andy Warhol ont produit plusieurs expositions de leurs oeuvres d'art dans la grande ville de New York.Commençant vers la fin des années 50, le Pop art en Amérique a donné sa plus grande impulsion pendant les années 60. À cette heure, la publicité américaine avait adopté beaucoup d'éléments de l'art moderne et fonctionnait à un niveau très sophistiqué.
En conséquence, les artistes américains ont dû chercher plus profondément pour trouver des sujets dramatiques qui distanceraient l'art des objets commerciaux bien réalisés et pensés.

Roy Lichtenstein

Tandis que les Britanniques voyaient la culture populaire américaine d'une perspective légèrement détachée, leur point de vue était souvent traduit avec des traits romantiques, sentimentaux et pleins d'humour. En revanche, les artistes américains étant bombardés quotidiennement par une multitude d'objets de production

de masse, ils travaillaient généralement avec plus d'agressivité. Deux des peintres les plus importants du Pop art américain étaient Jasper Johns et, en particulier, Robert Rauschenberg. Tandis que les peintures de Rauschenberg ont des rapports évidents avec les premiers travaux de Kurt Schwitters et d'autres artistes dadaïstes, son souci était avec la société actuelle. Son approche pour unifier des matériaux éphémères et des événements typiques de la vie en Amérique a donné à son travail une qualité unique.
Roy Lichtenstein- Hey You-(vers 1973)

D'importance égale au Pop art américain, il y a l'artiste Roy Lichtenstein.
Son travail définit probablement la base du Pop art mieux que tout autre artiste, par son humour.
Choisissant la présentation horizontale sur microfilm en tant que thèmes, Lichtenstein produit une composition plutôt «hard-edged » et précise qu'il documente avec une certaine parodie, d'une façon douce. Les peintures de Lichtenstein, comme celles d'Andy Warhol, de Tom Wesselmann et d'autres artistes, partagent un attachement direct à l'image banale de la

culture populaire américaine mais traitent également le sujet d'une façon impersonnelle, illustrant clairement l'idéalisation de la production en série. À noter également que, tandis que le mouvement artistique britannique Pop art précurrence le mouvement américain, il y a un certain artiste américain qui a utilisé l'icône populaire dans ses techniques. Pendant les années 20, les artistes américains Gerald Murphy, Charles Demuth et Stuart Davis ont créé des peintures, avant le Pop art, qui contenaient des images de la culture « pop » tels que les objets mondains cueillis des produits commerciaux.

 

Principaux artistes

  • Antoine Perrot
  • Allen Jones
  • Andy Warhol
  • Claes Oldenburg
  • Christian Guy
  • David Hockney
  • Ed Ruscha
  • George Segal
  • Gérard Guyomard
  • James Rizzi
  • Takashi Murakami
  • Tom Wesselmann

 

  • Jasper John
  • Jeff Koons
  • Jim Dine
  • Myriam Baudin
  • Roy Lichtenstein
  • Robert Malaval
  • Emile Salkin
  • Peter Blake
  • Keith Haring
  • Dominique Mulhem
  • Richard Hamilton
  • Cebarre
  • James Rosenquis

 

 
Bannière
 
Logo4.jpg